Depuis sa création

Auxerre, à l’origine du festival

Créateur du festival, l’Office de Tourisme de l’Auxerrois réédite chaque année son festival, pour le plus grand plaisir des auxerrois et des établissements partenaires. Depuis l’origine du festival, trois programmateurs se sont succédés, Romain Sygroves étudiant en musiques à Dijon, Frédéric Huvet, musicien et salarié de la Cité des Musiques et Sophie Torcol, chargée de production à son compte et programmatrice et régisseuse pour Auxerre depuis 2011 et programmatrice pour Autun et Sens.

Des concerts à Auxerre … Et dans l’Auxerrois

La réussite dans le projet « Garçon, la note ! » se trouve dans la simplicité du concept : un soir, un lieu, un groupe. Auxerre a vu sa formule évoluer avec le temps. A sa création, les concerts avaient lieu uniquement à Auxerre et 5 jours par semaine. Depuis 2006, le festival se déroule dans tout l’auxerrois. En 2008, les concerts ont été étendus aux samedis. C’est ainsi que plus de 50 concerts sont organisés chaque année.

Tous les styles musicaux

La programmation est renouvelée chaque année. Elle est diversifiée et fait la part belle aux nouveautés. Certains groupes sont récurrents comme les locaux incontournables, qui assurent le succès de certaines soirées (Maltavern, le Doc, Ouest, les Chaussettes Sauvages, Oubéret et bien d’autres …) mais la programmation nous permet également de découvrir des nouveaux groupes locaux et également des artistes des 4 coins de France comme Kashmir en 2007, AC/DÇU pour la 500ème en 2012, Ken Meyers en 2004 ou encore Slawek en 2008.

 –

A chaque groupe, son lieu

La diversité des lieux est aussi un atout pour ce festival. Chaque soir, il est proposé au public un cadre différent, du petit café de quartier au café situé sur une place plus animée d’Auxerre, du restaurant gastronomique au bateau restaurant, du bar du village des communes environnantes au pub plus branché de la Ville d’Auxerre, le festival permet d’accéder dans des lieux inhabituels et de découvrir de nouveaux établissements. De 17 cafés à l’origine du festival, ce sont maintenant une cinquantaine établissements d’Auxerre et de l’auxerrois, qui accueillent les festivaliers.

 –

Déjà plus de 550 concerts à son actif, Auxerre compte bien continuer à faire vivre « Garçon, La Note ! » et pour longtemps…

 

 

Annick SOTO
Directrice de l’Office de Tourisme de l’auxerrois

 

 

Sophie Torcol

 

« Garçon la Note est le festival des groupes en développement. Il offre à un public nombreux l’occasion de découvrir gratuitement des groupes amateurs et professionnels de toutes esthétiques. C’est aussi un réseau de programmateurs passionnés et compétents qui travaillent en synergie. C’est une mission de coeur et d’exigence. »

Sophie Torcol
Programmateur / Régisseur de « Garçon, la Note ! » Auxerre

Publicités